Ce contenu requiert Adobe Flash Player. Obtenir Flash

Voir toutes les nouveautés
AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

Maurice GUYOT

guyot

Présentation de la perceuse radiale en 1934. Maurice Guyot (à gauche)

Figure marquante de l'enseignement technique

Il est né à Montluçon le 11 avril 1904 et décédé à Saint-Florent dans le Cher le 25 Novembre 1972.
Il fait de brillantes études au lycée de sa ville natale, qui porte son nom, jusqu'en 1920.
À l'âge de 16 ans, il entre à l'école des Arts et métiers de Cluny d'où il sort 5ème sur les 108 élèves de sa promotion !

Il est tout d'abord professeur de dessin industriel à l'école pratique de Montluçon, puis succède à Maurice Constans en tant que directeur en 1933. Reçu premier au concours d'aptitude à la direction des Écoles Nationales Professionnelles (ENP), il est nommé en 1934 directeur de l’École Nationale d'horlogerie de Cluses où il reste 7 ans. À Tarbes, il intègre l'industrie (usine Muller), puis retourne à Saint-Florent comme directeur de la société industrielle de décolletage.
Sa carrière se poursuit comme directeur du CNAM de Bourges, puis comme Président des conseillers de l'enseignement technique du Cher. Il termine son parcours en tant que commissaire général, pour le Cher, des expositions nationales du travail, d'où sortent les meilleurs ouvriers de France.

À Montluçon, l'école technique qui porte son nom a été construite en 1975 selon les plans de l'architecte Kergrohenn. Située dans le quartier de Nerdre, rue Ernest-Montusès, elle fermera ses portes en 2011 et sera vendue par la ville de Montluçon en 2016. Aujourd'hui, les locaux sont occupés par l'association Pénélope.

 

Karine

Dans vos médiathèques :