AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

Estas Tonné: incroyable performance avec
Dix accors de guitare

hqdefault

 

 

 

 

hqdefault 2

Estas tonné: Incroyable performance

 

 

 

 

 

hqdefault 3

 

 

 

 

 

hqdefault 1

 Estas Tonné: Best song

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ESTAS TONNE :
La guitare dans la peau, l'homme qui révolutionna les cordes et les accords

J’ai longtemps cru qu’un carnet de voyages ne s’improvisait que sur du papier, à grand renfort de couleurs, de collages et de mots gravés à l’encre de Chine… A vrai dire, je n’avais pas encore rencontré Estas Tonné. De lui, on découvre d’abord sa guitare à six cordes décorée de fleurs rouges ; elle ressemble à ces visages, tannés par le temps, et dont il ne faut surtout pas effacer les rides. Une guitare qu’il a habillée telle une princesse gitane, et dont il caresse avec grand respect les meurtrissures.
Et elle le lui rend bien. Entre ses mains, cette guitare, c’est une femme qui danse. Puis Estas apparaît, telle une peinture de Titouan Lamazou. Fragile comme une esquisse, les cheveux longs et ondulés, le port altier, l’allure slave et le regard d’un enfant dont on peut déjà lire toute la sagesse, Estas est lumineux. A croire qu’il capte l’énergie qui l’entoure. Serait-il un troubadour des temps modernes perdu dans l’espace temps ?

Lorsque ses doigts effleurent les cordes de sa guitare, il se produit comme une alchimie… Les notes roulent et nous enroulent, doucement, à la manière d’un Orient Express dans lequel nous serions montés sans nous en apercevoir. Le paysage défile et nous voila, le nez collé à la vitre, hypnotisés par la beauté des paysages que nous traversons dans un voyage immobile. Parfois Estas nous porte, à la vitesse d’un cheval au galop, comme pour nous faire ressentir le goût de la liberté. Parfois il nous berce, comme pour rassurer l’enfant qui sommeille au plus profond de nous. Il nous prend la main, et ne la lâche pas. Sa musique inventive, aux sonorités « gypsy », latines ou rock s’adresse à tous : elle n’est qu’un miroir qui nous révèle à nous même.

A la manière du Petit Prince, Estas nous ramène à l’essentiel. Il sillonne le monde, joue de la guitare avec son cœur, dans la rue, dans le métro, dans les petites salles, et surprend à chaque fois les spectateurs. Il ne laisse jamais indifférent. Quant à son carnet de voyages qu’il exprime par sa guitare, au détour des rencontres, et de l’amour qu’il veut faire partager… ce carnet là n’a qu’une seule page : celle qu’il écrit dans l’instant.

Né dans l'ancienne Union soviétique et plus précisément dans l'actuelle Ukraine, Estas Tonne apprend la guitare classique pendant six ans. Alors qu'il est enfant, sa famille part s'installer en Israël. Il abandonne l'apprentissage de la guitare et la redécouvre en 2002, alors qu'il est aux États-Unis, et en fait une passion. Il se lie alors avec le violoniste virtuose Michael Shulman et ils se font écouter dans tout New York avec, comme couronnement, un concert commémoratif à l'Union Square de New York à la mémoire des attentats terroristes du 11 septembre 2001. Depuis 2002, il voyage et donne des concerts dans le monde entier comme aux États-Unis, au Mexique, en Israël, en Inde et en Europe. Les expériences qu'il collecte au cours de ses voyages lui servent à perfectionner son style original et varié.

Il a été invité à l'occasion de différents festivals internationaux, comme par exemple au Buskers Festival Stadtspektakel à Landshut en Allemagne, à l'Aufgetischt Festival de Saint-Gall en Suisse, au No Mind Festival 2013 à Ängsbacka, Molkom en Suède, 5th International Summer Music Festival en 2013, Venue for Revival, Culture et personnel Development à Kalamata en Grèce, le International Summer Concerts 2013 à Xiropigado également en Grèce et au Gara Vasara Festival 2013 à Riga en Lettonie.

En 2014, il participe à de nombreux festivals européens (en Belgique au « Body and Soul Festival », au Portugal à Andaças et Boom, en Italie, en Moldavie à « Gustar », en Suisse, en Allemagne, en Hongrie à « Everness » et donne de nombreux concerts dans de grands auditorium en Russie. En 2015, il reçoit le « prix du Cosmic Angel » au Festival du « Cosmic Ciné » à Munich pour la bande-son du film « Internal Flight », et participe à des projets cinématographiques et des voyages ; il n'a donné qu'un seul concert officiel en novembre 2015 à Dresde dans une cathédrale comble et d'autres improvisés en Estonie ou au festival de « Garavasara en Lettonie » et au festival de « Landshut » en Allemagne.

En 2016, deux tournées (printemps et automne) en Europe et en Russie, Ukraine, Estonie, Lituanie, Tchécoslovaquie, Suisse, Autriche, Hollande et Allemagne ont vu le succès croissant de cet artiste désormais entouré d'un manager, d'un ingénieur du son et d'un photographe-vidéaste professionnels et invité dans les plus beaux auditoriums. En 2016 il a participé au festival « Everness » en Hongrie puis au « Sounds & Silence » Festival à Corfou en Grèce suivi du festival de « Landshut » en Allemagne.

Il est ainsi décrit : « Estas Tonne est un ménestrel charismatique des temps modernes qui, en jouant, adresse au monde un message s'inspirant de la nouvelle conscience et du nouveau paradigme, enchantant des publics de l'Amérique à l'Inde, du Moyen-Orient à l'Europe. Il se fait remarquer par le style de son jeu de guitare, unique et remarquable, qui s'empare des auditeurs, particulièrement ceux qui ressentent profondément l'intensité de sa musique vivante . »

Estas Tonne participe à des concerts, des conférences, des festivals de rue, de yoga, art ou autres mais il est aussi impliqué dans des collaborations qui vont de différents projets de films (dont le film de Claude Lelouch « Chacun sa vie », 2017), de la poésie, de la méditation à la danse ou l'art du cirque. Son implication dans le projet de film « Time of The Sixth Sun » le montre dans le rôle du troubadour voyageur qui répand un impact significatif sur la société et le monde tout en découvrant sa transformation intérieure.

L'artiste résume son travail en faisant des remarques sur la façon dont ses disques ont été enregistrés : « Chaque album est une démonstration enregistrée en direct. Ce qui signifie se promener dans un studio et jouer ce qu'on ressent. » De plus, l'un de ses préceptes est qu'un artiste se doit d'être complètement indépendant. Ainsi, la plupart de ses albums sont disponibles sur Bandcamp et sur son site officiel dans un esprit de libre contribution. Chaque album est enregistré en direct.

 

 

 

 

 

Tarek

 

 

Chaque album est enregistré en direct.

2002 : Black and White World 2004 : Dragon of Delight

2008 : 13 Songs of Truth 2009 : Bohemian Skies

2011 : Place of the Gods 2012 : Live in Odeon (2011)

2012 : The Inside Movie 2013 : Internal Flight (Guitar Version)

2013 : Internal Flight (Live à Gara Vasara)

2014 : The Song of the Butterfly

2016 : Rebirth of a Thought

2016 : Cosmic Fairytale : Dimensions (single)

2016 : Elemental (Who Am I?)

2016 : Cuban Rhapsody (single)

2016 : Divine Smile (single)

2016 : When Words are Wind

2016 : Mother of Souls Estas Tonne & One Heart Family (avec 24 artistes internationaux, musiciens, chanteuses, poètes)